Septime Le Pippre (1833-1871)

Dragon du 7e Régiment, 1859

Septime Le Pippre (1833-1871)
Peintre, aquarelliste et militaire français

Portrait en pied d'un dragon du 7e régiment
Gouache sur carton
Signé en bas à gauche et dédicacé à Auguste Bachelin, célèbre peintre suisse de sujets militaires (1830-1890):
"À MON BON AMI / A. BACHELIN. / S. LE PIPPRE."
Contrecollée au dos, la couverture du 1er semestre 1859 du Monde Illustré auquel collaborait Le Pippre.
Sous verre, dans son cadre d'origine (restaurations). Plexiglas au dos.
Très bel état général; quelques piqûres, surtout dans l'angle inférieur droit.
31 x 47 cm
50,5 x 66,5 cm

Le 30 mars 2016 est passé en vente chez ArtCurial un dessin de Le Pippre sur lequel on reconnaît le même dragon, avec sa fière moustache.
________________________________________________________________________

Elève de Couture et d'Armand-Dumaresq à Paris, Le Pippre expose au Salon de 1859 à 1866.
Il donne des gravures à différents magazines illustrés (Le Magazine illustré, La vie parisienne, Le Centaure, L'Autographe, Le Monde illustré...) et envoie des vues de monuments à la revue Le Magasin pittoresque.
Engagé en 1869 comme capitaine dans le 15e bataillon de la Garde nationale mobile du Calvados, Septime Le Pippre est mortellement blessé le 2 janvier 1871, pendant la bataille du Mans.

Septime le Pippre est emporté en pleine renommée. On le considérait déjà comme un maître. Ce fut une sorte de deuil national... (Lavalley).

 

À voir aussi