Petite chocolatière en argent, XVIIIe

Jacques Famechon, Paris 1773-1774

Petite chocolatière tripode
Argent massif ~958/1000
Prise latérale en ébène
Orfèvre Jacques Famechon, reçu maître en 1770
Paris, 1773-1774
Hauteur: 17 cm
Poids: 315g
----------
Très bon état général
Micro-chocs et rayures d'usage
Poucier replié vers le couvercle
Gravure plus tardive (XIXe) d'un monogramme (JBC dans un écusson)
----------
Poinçonnée sur le fond (charge, jurande & orfèvre), dans le couvercle (2x orfèvre, jurande) et sur le col (décharge) aux poinçons réglementaires pour Paris, insculpés du 1er octobre 1768 au 18 novembre 1775 sous la régie de Julien Alaterre:
- Poinçon de charge pour les gros ouvrages d'argent (Un A couronné et fleuronné) [Bimbenet-Privat n°465, p.144 & Dennis n°132c, p.60];
- Poinçon de décharge pour les menus ouvrages d'argent (Une tête casquée de profil regardant à droite) [Bimbenet-Privat n°468, p.144 & Dennis n°132d, p.60];
- Poinçon de jurande pour Paris, du 17 juillet 1773 au 16 juillet 1774 (Un K couronné) [Bimbenet-Privat n°484, p.145].

Poinçon du maître-orfèvre Jacques FAMECHON, reçu maître en 1770 et encore mentionné en 1785 (Fleur de lys couronnée, deux grains, les lettres JF et pour devise un bourdon) [Nocq p.160 avec dessin du poinçon & Dennis n°132a p.60, avec photographie du poinçon].

Notre chocolatière a été recontrôlée à deux reprises au XIXe siècle (après le 9 mai 1838), une fois à Paris (tête de sanglier, sur le bouton pivotant du couvercle et sur le corps de la chocolatière, sous le col) et une fois à Marseille (crabe, différent M, sur le col et sur le bandeau du couvercle). Ces deux poinçons, insculpés sur les menus ouvrages français essayés au touchau, garantissaient le titre minimum légal de 800/1000 [Beuque n°439 p.50 & n°825 p.93].
----------
Références
- Emile Beuque, Dictionnaire des poinçons, tome I, de Nobele, Paris 1962
- Michèle Bimbenet-Privat et Gabriel de Fontaines, La datation de l'orfèvrerie parisienne sous l'Ancien Régime, Paris-Musées 1995
- Faith Dennis, Three Centuries of French Domestic Silver, tome II, The Metropolitan Museum of Art, New York 1960
- Henry Nocq, Le poinçon de Paris, tome II, Léonce Laget, Paris 1968

À voir aussi