Fourchette en argent armoriée

Besançon, 1752

Fourchette en argent massif
Orfèvre Pierre François Grandguillaume, reçu maître en 1728, mort en 1771
Besançon, 1752
Longueur: 20 cm
Poids: 84 g
--------------------------
Poinçon d'orfèvre: un alérion, initiales PFGG, une fleur de lys [voir HELFT 1968, p. 76 n° 211d]
Poinçon de la maison commune de Besançon pour 1752: un R, une fleur de lys [voir HELFT 1968, p. 76 n° 213a]
Poinçon de reconnaissance pour Besançon: deux C entrecroisés, une fleur de lys [voir HELFT 1968, p. 76 n° 213b]
--------------------------
La spatule gravée des initiales IC H et de très belles armoiries d'alliance:
- de sable au chevron d'or accompagné de trois étoiles d'argent, qui sont de Laurencin
- de vair au chef de gueules chargé d'un lion issant d'or, qui sont de Monteynard

Ces armoiries peuvent renvoyer à l'union, le 1er décembre 1788, de Philippe-Angélique, comte de Laurencin de Beaufort, avec Henriette de Monteynard.
Le comte de Laurencin-Beaufort a fait partie des membres de la noblesse qui ont comparu à l'Assemblée des trois ordres du bailliage de Vesoul le 6 avril 1789.
-------------------------
Réf.: Jacques HELFT, Le poinçon des provinces françaises, de Nobele, Paris 1968

À voir aussi