Daubière en bronze

Fin du XVIIe - début du XVIIIe

Daubière en bronze
Fin du XVIIe - début du XVIIIe
Exemplaire en très bel état de conservation. Superbe patine.
Un petit manque à un des créneaux.
Un des pieds a été remplacé très anciennement.
33 x 26 x 20 cm (L x l x ht sans la poignée)
_____________________________________________

La daubière est un récipient utilisé pour la cuisson à l’étouffée des viandes. Elle doit son nom à un plat du sud de la France, la daube (dérivée de l’italien adobbo, assaisonnement), une viande de bœuf ou d'agneau marinée au vin rouge et mijotée de longues heures avec du lard et des aromates. La daubière est toutefois polyvalente, c’est pourquoi elle est peut aussi être appelée 'faisandière-chaponnière' ou 'braisière'.

Grâce à un couvercle qui s’emboîte sur toute la hauteur du récipient, cette daubière garantit une parfaite étanchéité pendant la cuisson. Avec ses trois pieds, cette daubière peut être directement posée sur le feu. Son couvercle comporte un haut rebord finement crénelé, permettant d’y déposer des braises, de l'eau ou encore un tissu mouillé afin d’augmenter, par le haut, la chaleur dans le récipient.

Notice extraite de l'Alimentarium à Vevey, qui conserve dans ses collections un exemplaire très similaire au nôtre, daté de 1714.

 

 

 

À voir aussi