Boucle de chaussure "à la d'Artois"

J.-B. Lebrun, Paris 1784-1785

Boucle de chaussure "à la d'Artois"
Corps de boucle en argent massif
Ardillon et chape en acier forgé
Orfèvre Jean-Baptiste Lebrun (1743 - après 1790), reçu maître en 1771
Paris, 1784-1785
~9 x 4,5 cm
41 g (poids brut)
Très bel état général. Une attache de chape rompue à fleur de l'axe, sans incidence visuelle.

------------------------------------

La boucle est poinçonnée, au revers:
- poinçon de maître (Fleur de lys couronnée, deux grains, JBL, un agneau de Saint-Jean)
- poinçon de charge pour les menus ouvrages d'argent, Paris 1782-1789 (Deux L entrelacés)
- poinçon de jurande pour Paris, du 17.07.1784 au 13.07.1785 (P couronné & millésimé 84)

et, de part et d'autre du corps de la boucle, à côté de l'axe:
- poinçon de décharge pour les menus ouvrages d'argent, Paris 1782-1789 (Une tête de paysanne)
- poinçon de décharge pour les très petits ouvrages, Paris 1782-1789 (Un bouton d'oeillet)

On appelle "boucle à la d'Artois" une grande et large boucle de soulier, de belle facture, très en vogue en France et en Angleterre depuis le milieu des années 1770 jusqu'au début des années 1790.
Voir à ce sujet l'excellent blog La boucle de chaussure.

-----------------------------------

Références:

- Michèle Bimbenet-Privat & Gabriel de Fontaines, La datation de l'orfèvrerie parisienne sous l'Ancien Régime, Paris-Musées, 1995, p.156 & 157 pour les poinçons de charge, de décharge et de jurande.
- Henry Nocq, Le poinçon de Paris, tome III, Léonce Laget, Paris 1968, p.57 pour la notice sur Lebrun (voir photo).
- François Doré, Les boucles de costumes en France 1650-1830, Massin, Paris 2008, p.85 pour la notice sur Lebrun, avec reproduction du poinçon.

À voir aussi