Alfred DUBUCAND (1828-1894)

Valet retenant ses chiens, bronze & or

Alfred DUBUCAND (1828-1894)
Valet retenant ses chiens
Bronze à patine brune
La triple laisse et le fouet de vénerie en or .750 (poinçonné au bout de la flotte) [voir ci-dessous le commentaire].
Signé A. Dubucand sur la terrasse
-----
Belle édition, vers 1900
Le valet, les chiens et le casque fondus séparément et vissés sur une terrasse au naturel
24, 5 x 12 x 19 cm [L x l x ht]
-----
La légende veut que Sacha Guitry, impressionné par la baignoire plaquée or de Paul Poiret, s'empressa d'en commander une en criant "Assez de privations!"
En ces temps volontiers moroses, il nous a paru rafraîchissant de restituer en or massif le fouet et la laisse, qui étaient manquants. Cette intervention, qui ne dénature aucunement le bronze original, choquera peut-être certains puristes. Nous trouvons personnellement le résultat très satisfaisant: le jeu de lumière entre la patine du bronze et l'éclat de l'or poli ressemble assez, ma foi, à ce qu'on peut appeler une très jolie chose.

Nos plus vifs remerciements à l'atelier de bijouterie Fanny Masson, à Sion, pour avoir accepté ce travail avec une grande gentillesse et l'avoir exécuté avec brio.

À voir aussi